Image default
Psychologie

Burn-out : symptômes, risques et comment le prévenir

Le stress chronique et la fatigue engendrée mènent à un épuisement progressif. Lorsque la santé mentale est en danger, le métabolisme est touché. Corps et esprit sont liés. Des douleurs voire des maladies peuvent survenir. En cas d’épuisement mental et de saturation psychique dans le cadre du travail, on parle alors de burn-out. Voyons comment le détecter, mais surtout l’éviter.

Qu’est-ce que le burn-out ?

C’est un syndrome de l’épuisement professionnel. Ce n’est ni une maladie mentale ni une pathologie physique, il résulte d’un stress chronique dans le cadre du travail et d’un sentiment de mal-être. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le burn-out est défini comme un sentiment de fatigue intense, une perte de contrôle et l’incapacité à aboutir aux résultats escomptés. Ce syndrome crée un cercle vicieux puisque la fatigue mentale se répercute sur le métabolisme et engendre plusieurs douleurs physiques (maux de tête, de ventre, vertiges, nausées, tensions musculaires, infections, maladies chroniques, etc.).

Quels sont les symptômes et les risques liés au burn-out ?

Lorsque le burn-out nous guette, voici plusieurs facteurs et conséquences à ne pas négliger. L’important est de les déceler rapidement pour éviter le point de non-retour et les dangers de santé liés. En effet, la dépression, les troubles alimentaires, comportementaux, ou certaines maladies cardiovasculaires peuvent résulter d’un burn-out. En cas de détresse psychique, plusieurs symptômes sont à discerner comme :

  • l’épuisement psychologique : l’impression de ne plus être à la hauteur, se dévaloriser, une perte de confiance en soi
  • des problèmes de mémoire et de concentration : un manque d’intérêt, d’attention, des erreurs commises, des oublis
  • des réactions émotionnelles violentes : sentiment d’agacement, agressivité, hypersensibilité

Comment prévenir du burn-out ?

Les remèdes naturels : compléments alimentaire, sport et activités de relaxation

En cure ou de façon préventive, les compléments alimentaires permettent de chasser le stress (ruminations et cogitations) pour progressivement lâcher prise et atteindre un état de relaxation. Les oligo-éléments comme le magnésium, le fer, et les vitamines sont essentiels à notre bonne santé psychique. Plusieurs produits 100% naturels – comme proposés sur ce site – aident à rétablir notre métabolisme et combattre les états d’anxiété. Plénitude psychique et endormissement seront favorisés. Une bonne nuit est aussi un remède anti souci…

La pratique d’une activité physique régulière permet d’évacuer le stress et les tensions accumulées. En plus de se dépenser, votre esprit est libéré. Les hormones du bonheur sont nos meilleures alliées ! La méditation, la marche en pleine conscience et le yoga sont également conseillés pour remédier au stress et se recentrer sur l’essentiel : soi.

Consulter un professionnel de santé

En cas de détresse psychique, il est fortement recommandé de consulter son médecin traitant et surtout d’en parler à son entourage. Personnel comme professionnel. L’intérêt est d’alerter sur son état avant de sombrer et de ne plus pouvoir y remédier. Il est aussi conseillé d’effectuer une psychothérapie pour travailler sur ces problématiques et questionner son soi intérieur : quelles sont vos priorités ? De quoi résultent vos états d’anxiété ? Comment outrepasser et améliorer votre état de santé ?

A lire aussi

Les pierres semi-précieuses naturelles pour attirer l’abondance et la prospérité

administrateur

Partager son intérêt pour la psychologie grâce à Internet

Ines

Entamer une thérapie pour tenter de solutionner les conflits dans son couple

Laurent

Confusion mentale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment se débarrasser de vos phobies ?

Journal

Ce que nous apporte le développement personnel

Laurent