Image default
Santé

Infection urinaire homme : comment faire ?

Infection urinaire homme

Il est toujours très désagréable d’avoir une infection suite à un rapport sexuel ou lié à une activité sexuelle. Mais plutôt que de stresser inutilement en essayant de comprendre et deviner pourquoi le corps réagit de telle ou telle manière, il est préférable de se renseigner au maximum sur les maladies les plus courantes, qui peuvent s’attraper plus ou moins facilement et se traiter assez facilement. C’est le cas de l’infection urinaire qui peut s’attraper aussi bien chez l’homme que chez la femme. Mais en tout point, l’infection urinaire homme crée les mêmes désagréments que chez la femme, mais a une origine différente.

Maladie

L’infection urinaire homme comme chez la femme est une infection qui s’attaque à une ou plusieurs parties du système urinaire : reins, vessie, urètre… Cette infection se manifeste par des douleurs, des sensations de brûlure au moment de l’émission de l’urine, de la fièvre, des douleurs abdominales parfois. Il existe trois types d’infection urinaire : la cystite (l’infection la plus courante qui touche essentiellement les femmes qui est une inflammation de la vessie provoquée par la prolifération de bactéries intestinales présentes aux environs de l’anus), l’urétrite (infection sexuellement transmissible très courante chez les hommes qui peut s’accompagner d’une infection de la prostate), la pyélonéphrite (inflammation grave du bassinet et du rein qui peut survenir de la complication d’une cystite). Bien que les femmes soient beaucoup plus touchées par les infections urinaires que les hommes pour des raisons anatomiques, car l’urètre plus court chez la femme facilite la contamination de sa vessie, l’infection urinaire homme touche beaucoup les hommes d’âge mûr atteints de troubles de la prostate. De plus, l’infection urinaire homme est plus souvent due à une anomalie au niveau des voies urinaires. Il est fréquent qu’après examen, on ne trouve pas de traces d’infection urinaire. Mais comme pour les hommes d’âge mûr, tous les obstacles à la miction sont des facteurs d’infection urinaire : calculs rénaux, rétrécissement de l’urètre, hypertrophie de la prostate… Chez les jeunes hommes, l’infection urinaire est généralement liée à une activité sexuelle telle que la sodomie sans préservatif.

Causes symptômes

Les causes favorisant l’infection urinaire homme et la femme sont diverses. L’infection urinaire peut être favorisée en cas de diabète (personne qui en souffre est prédisposée à avoir une infection urinaire), de déficit immunitaire, de calculs rénaux, d’utilisation fréquente d’antibiotiques, sténose ( le rétrécissement d’un conduit évacuant les urines), d’une tumeur, d’une vessie dystonique (qui n’évacue pas complètement les urines), de maladies neurologiques comme la sclérose en plaques, le tabès (devenu rare), le traumatisme de la moelle épinière,

L’infection urinaire homme comme chez la femme se manifeste par des symptômes communs : des douleurs ou brûlures au moment de la miction, une envie persistante d’envie d’uriner, des urines de couleur trouble à l’odeur désagréable, une pression dans la partie du bas ventre… Si l’infection a touché les reins, les symptômes seront des douleurs intenses au bas du dos ou aux organes sexuels, des frissons, une fièvre élevée, des vomissements…

Traitement

Il est plus difficile de faire une prévention de l’infection urinaire homme, mais il est certain qu’une bonne hydratation permet de limiter les risques d’infection. Pour traiter l’infection urinaire, l’hydratation sera recommandée ainsi qu’un traitement à base d’antibiotiques. Pour une cystite, un médecin pourra préconiser un antiseptique urinaire, un traitement antibiotique sur une période plus courte de la famille des pénicillines… Pour des infections plus graves, les antibiotiques seront prescrits sur de longues périodes (plusieurs semaines de traitement). Pour prévenir une infection urinaire homme quelques conseils d’un bon mode de vie permettront de limiter l’infection : une bonne hydratation, des rapports sexuels protégés, une bonne alimentation avec des fruits qui permettent de faire fonctionner l’appareil urinaire et les reins : pastèque, melon, canneberges… ; effectuer des mictions complètes, uriner après les rapports sexuels, éviter des pantalons trop serrés et des sous-vêtements en synthétique… Sachez qu’il est également possible d’avoir une infection urinaire grossesse. Si vous êtes une femme enceinte, nous vous conseillons de visiter notre page.

Related Articles

Le CBD légal utilisé comme remède

sophie

Mieux lutter contre la mammite en contrôlant systématiquement la qualité du lait

Odile

Bien-être et santé : Quels vêtements choisir pour les utilisateurs de pompe à insuline ?

Irene

Leave a Comment