Image default
Grossesse

Bien-être : tout sur le massage pour femme enceinte

Notez cet article

De nombreux praticiens sont spécialisés dans le massage prénatal pour répondre aux besoins des femmes enceintes ayant quelques inconforts. Découvrez, à travers cet article, les avantages, les particularités et les limites de ce traitement.

Les avantages du massage prénatal

Le massage prénatal se réalise à partir du 4e mois de grossesse. Prenez votre temps pour choisir votre praticien et demandez conseils auprès de votre médecin traitant ou de votre sage-femme.

Pour la mère

Le massage prénatal procure de nombreux avantages aux femmes enceintes, pour ne citer que le soulagement des douleurs musculaires, des tensions, le renforcement des muscles et des articulations ainsi que la diminution des douleurs sciatiques et le maintien d’une bonne posture. Cette pratique permet également de soulager les crampes des mollets et des jambes, les maux de tête, de diminuer les nausées, de combattre le stress, d’assouplir la peau et de prévenir les vergetures. Le plus important, c’est que le massage prénatal permet d’établir le premier contact avec le bébé.

Pour le bébé

Le massage prénatal permet au bébé de développer ses capacités de perception et d’épanouissement affectif. Il permet également au bébé de profiter de la douceur et de la détente.

Les spécificités du massage pour femme enceinte

Le massage pour femme enceinte doit être réalisé par un praticien spécialisé pour éviter la stimulation de la région pelvienne. Il est également déconseillé d’utiliser des bougies, des huiles et des lotions pour cette pratique.

Les femmes enceintes diabétiques ou qui subissent une hypertension ne doivent pas pratiquer le massage prénatal. Ce soin leur est également interdit si elles sont atteintes d’une inflammation de la peau, ayant des varices ou des plaies ouvertes.

Le déroulement du massage prénatal

Le massage prénatal doit se dérouler dans un lieu insonorisé avec une musique relaxante. Il faut utiliser des lotions neutres pour éviter les vomissements et les nausées des femmes enceintes. Au début, la fréquence du massage est hebdomadaire avec une séance de 10 mn à 60 mn. Au fur et à mesure le nombre de séances pourrait être augmenté.

Le massage prénatal se pratique dans une position en chien de fusil. La femme enceinte doit se mettre d’un côté puis de l’autre ou s’asseoir sur une chaise. Attention, il ne faut pas toucher le ventre de la femme enceinte. Il suffit de l’effleurer et il faut que le massage parte du bas vers le haut.

Autres soins pour la femme enceinte

La femme enceinte peut pratiquer des soins du visage pour traiter l’acné, la sécheresse, la rougeur, etc. En allant dans un institut, vous bénéficiez d’un nettoyage en profondeur. Pour lutter contre la sécheresse de la peau, faites un gommage doux, un modelage à l’huile d’amande douce ou à base de produits naturels. Un massage du visage est aussi recommandé pour détendre le corps de la femme enceinte. Avec la réflexologie plantaire, soulagez vos troubles du sommeil, vos problèmes digestifs, vos maux de dos, etc. Pour soulager les jambes lourdes, prenez un bain hydromassant.

Éviter les autobronzants, les UV, les soins du buste, les massages toniques du dos et les gommages trop agressifs. Le hammam, le sauna et la permanente sont également déconseillés. Il leur est également interdit de s’injecter des produits et de s’épiler au laser.

Les équipements pour massage des femmes enceintes

Pour un massage de femmes enceintes, il faut utiliser des coussins ultra-flexibles, souples et légers avec une bonne ergonomie. Ces coussins pour femme enceintes sont assortis avec des cousins modulables : appui-tête, triangles de soutien, installation de chevilles, etc. Servez-vous également d’une chaise de massage et d’un tabouret pneumatique, ainsi que d’une table de massage pliante, peut être. La table de massage pliante équipée d’un appui-tête ou pas.

Related Articles

Quelques idées pour immortaliser sa grossesse ?

Irene

Les produits alimentaires sur lesquels il faut faire attention durant la grossesse

administrateur

Le domaine de l’accouchement

Laurent

Leave a Comment