Image default
Psychologie

Déconfinement : le retour à l’école peut améliorer la santé mentale des enfants

Pour beaucoup de pédiatres, le fait de renvoyer les enfants à l’école est une véritable urgence pour leur équilibre psychologique. En effet, ces professionnels de santé pensent qu’une reprise progressive serait néfaste pour la santé mentale des plus jeunes. Ils demandent aux parents et aux professeurs d’avancer pour le bien-être des enfants. Explications.

L’école c’est bon pour la santé !

Le fait de priver les enfants d’école est nuisible pour leur santé mentale. D’après le docteur Cohen, les enfants ont eu beaucoup de mal à supporter le confinement. L’isolement et le manque de socialisation ont affecté leur santé mentale.

En effet, le pays souffre d’un profond mal-être psychologique. Le stress post-traumatique affecte les plus jeunes qui ont besoin à leur âge de stabilité et de confiance pour se développer correctement.

Le besoin de socialisation

Les enfants ont donc besoin de se socialiser pour aller mieux et être rassurés sur l’avenir. Effectivement, les pédiatres insistent sur le fait que la socialisation est nécessaire pour le bon développement des enfants que ce soit sur le plan physique ou mental. Cependant, il est évident que la reprise de l’école doit être réalisée dans le respect des mesures de distanciation sociale.

D’ailleurs, l’Académie de Médecine ainsi que le Conseil Scientifique ont déclaré que les règles à l’école devait être strictes pour éviter la propagation du virus. C’est pourquoi, le gouvernement a fait rédiger un protocole sanitaire précis pour indiquer aux directeurs d’établissements scolaires ce qu’ils devaient mettre en place pour que le retour des élèves soit possible.

La lutte contre le stress des enfants

Pour aider les enfants stressés, il est important de leur apprendre à gérer leurs émotions. En effet, les plus jeunes sont sujets à de nombreuses angoisses qui peuvent être des obstacles à leur développement. Pour permettre à vos enfants de retrouver le calme, il ne faut pas les surprotéger ou les obliger à se surpasser. Il faut instaurer une ambiance apaisée à la maison et vous devez les écouter puis les rassurer.

Si vous constatez que vos enfants ne souffrent pas que de petites peurs mais d’un profond mal-être, il faudra peut être vous rapprocher d’un professionnel de santé pour trouver des solutions adaptées. En effet, pour les plus jeunes il faut utiliser des méthodes douces qui visent à apaiser et rassurer. La gestion du stress peut être facilitée par certaines médecines douces comme la naturopathie ou l’ostéopathie.

Pour finir, n’oubliez pas qu’il est important de ne pas mentir aux enfants. Il est préférable de leur expliquer la situation tout en les rassurant même si cette période compliquée laissent planer beaucoup d’incertitudes.

Related Articles

Entamer une thérapie pour tenter de solutionner les conflits dans son couple

Laurent

Ce que nous apporte le développement personnel

Laurent

Affirmation de soi : guide pour savoir comment avoir confiance en soi

administrateur

Leave a Comment