Image default
Psychologie

Sortez de la dépression grâce à un ostéopathe

Selon l’OMS, la dépression serait la deuxième cause d’invalidité à travers le monde. Plus de 298 millions de cas de troubles dépressifs auraient été répertoriés durant l’année 2010. La dépression entraîne de nombreux problèmes physiques comme les troubles de l’alimentation, du sommeil, les migraines, les troubles digestifs ou encore les douleurs et les tensions musculaires.

Comprendre la dépression

Grâce aux pratiques ostéopathiques, la dépression peut être accompagnée de quelques séances afin d’influencer le corps pour le mener sur le chemin de la guérison.

On distingue différents types de dépression : légère, modérée ou même grave qui peut conduire au suicide. Il y a également d’autres formes particulières comme la dépression saisonnière qui apparaît de manière cyclique, celle en cas de trouble bipolaire et enfin la dépression post-partum plus communément connue sous le nom de baby blues.

Ce type de trouble mental s’accompagne le plus souvent de problèmes physiques aussi divers que variés, mais on retrouve le plus souvent les problèmes de l’alimentation sous forme de perte ou de gain de poids, les troubles du sommeil liés à une fatigue importante, une insomnie ou une hypersomnie, les migraines, les troubles digestifs et les douleurs musculaires. Autant de symptômes qu’il est possible de soigner avec l’ostéopathie.

Le rôle de l’ostéopathie

L’ostéopathie intervient comme une solution d’aide pour permettre aux patients de se sentir mieux dans leurs corps. En effet, pour soigner une dépression, il est obligatoire qu’il y ait un suivi psychologique avec un traitement médicamenteux suivant le cas. L’ostéopathe travaillera principalement à travers une approche strictement physique.

Grâce à ce type d’approche, on obtiendra des résultats sur le psychique. L’ostéopathie, telle que la pratique le docteur Philippe Sereni, soulage les tensions musculaires, lève les restrictions, rend le corps plus souple et plus mobile et surtout réduit les douleurs.

Grâce à ces différentes approches, on ne règle peut-être pas la dépression, mais tout au moins on la soulage en permettant d’y faire face avec davantage de force et de combativité. En effet, pour guérir d’une dépression, se sentir bien dans son corps est un des critères fondamentaux. C’est donc un élément qui peut se montrer essentiel dans le traitement de la dépression.

Les apports de l’ostéopathie

Faire une dépression exige d’abord un travail sur soi-même puisqu’il est important de la reconnaître. L’ostéopathie vient pour apporter un peu de bien-être. Pour cela, on utilise les 4 diaphragmes qui sont : la tente du cervelet, l’orifice supérieur du thorax OST, le diaphragme abdominal et le diaphragme pelvien.

Une dépression négligée peut aggraver la condition, mais aussi plonger le patient dans des risques d’idées suicidaires. Les manipulations douces de l’ostéopathie sont axées autour des structures responsables de la production de sérotonine. Elles viennent soulager le choc émotionnel profond qui peut laisser une empreinte au niveau du corps.

En supplément de tout cela, la pratique ostéopathique doit être accompagnée de quelques exercices de sophrologie et de sport, de méditation, de prière ou encore d’évasion, que ce soit dans la nature ou ailleurs afin de retrouver ce qu’on appelle le bonheur simple.

Related Articles

Entamer une thérapie pour tenter de solutionner les conflits dans son couple

Laurent

Comment avoir des pensées positives ?

Laurent

Affirmation de soi : guide pour savoir comment avoir confiance en soi

administrateur

Leave a Comment