Image default
Santé

Épaule bloquée : définition, cause, symptômes, traitement

L’épaule bloquée est le nom commun d’une périarthrite scapulo-humérale, une pathologie de l’épaule qui limite l’ampleur du mouvement de l’épaule. Lorsque les tissus de l’articulation de l’épaule deviennent de plus en plus épais, un tissu cicatriciel se développe progressivement. Par conséquent, l’articulation de l’épaule n’a plus assez de place pour effectuer la rotation nécessaire à son mouvement. Les symptômes les plus courants sont des gonflements, des douleurs et de la raideur. Cette pathologie se développe le plus souvent chez les personnes âgées de 40 à 60 ans.

Causes

Si vous avez un déséquilibre hormonal, du diabète ou un système immunitaire affaibli, vous courez particulièrement un risque d’inflammation des articulations. Une longue période d’inactivité causée par une blessure, une maladie ou une intervention chirurgicale peut également vous rendre plus vulnérable à une inflammation ou à des adhésions. Dans les cas graves, un tissu cicatriciel peut se former et limiter substantiellement l’amplitude de vos mouvements. Habituellement, cette pathologie prend de deux à neuf mois pour se développer.

Risques

Cette pathologie est surtout répandue chez les personnes d’âge moyen, et en particulier chez les femmes.

Si vous êtes diabétique, votre risque de contracter cette pathologie est trois fois plus élevé.

Autres personnes à risque :

  • les personnes qui doivent avoir le bras en écharpe pendant une période prolongée après une blessure ou une opération
  • les personnes ayant subi un AVC ou une opération qui doivent rester immobiles pendant une période prolongée
  • Les personnes souffrant d’une maladie thyroïdienne

Symptômes

Vous commencez à prendre conscience d’une épaule bloquée lorsqu’elle commence à faire mal. La douleur vous force alors à limiter l’amplitude de vos mouvements. Moins vous bougez votre épaule, plus la raideur augmentera. Avant longtemps, vous constaterez que vous ne pouvez pas bouger votre épaule comme auparavant. Il devient difficile, voire impossible, d’atteindre un objet situé sur une étagère élevée. Au pire, vous ne pourrez pas faire des tâches de tous les jours qui nécessitent un mouvement de l’épaule.

Diagnostic

Si vous constatez de la raideur et si vous avez des douleurs à l’épaule, consultez votre médecin. Un examen physique aidera à déterminer l’amplitude de vos mouvements. Votre médecin vous regardera pendant que vous ferez certains mouvements spécifiques, comme toucher l’épaule opposée avec votre main.

D’autres tests peuvent également être nécessaires. Votre médecin pourra prescrire une IRM pour s’assurer qu’il n’y a pas de déchirure de la coiffe des rotateurs. Une radiographie pourra également être effectuée pour vérifier l’absence d’arthrite. Un arthrogramme consiste à injecter un colorant dans l’articulation de votre épaule pour permettre au médecin de voir sa structure sur la radio.

Traitement

Vous n’êtes pas forcé de traiter une épaule bloquée. Mais la douleur et la raideur peuvent durer jusqu’à trois ans. Une combinaison de physiothérapie, de médicaments, de chirurgie et/ou de soins à domicile peuvent accélérer votre récupération.

Physiothérapie

La physiothérapie est le traitement le plus courant pour une épaule bloquée. Le but est d’étirer l’articulation de votre épaule et de renforcer ses tendons. Il faudra peut-être attendre de quelques semaines à neuf mois pour voir des progrès. En général, évitez les mouvements qui aggravent votre état, comme soulever un objet lourd ou lever le bras pour essayer d’atteindre un endroit surélevé. Si vous ne constatez pas de progrès après six mois d’exercice quotidiens intenses, demandez à votre médecin quelles sont les autres options.

Traitements médicamenteux

Pour traiter la douleur et réduire l’inflammation de votre articulation, votre médecin pourra recommander des médicaments anti-inflammatoires (p. ex., l’aspirine). Une injection de stéroïdes dans l’épaule peut également être recommandée.

Soins à domicile

Le placement d’une poche de glace sur votre épaule pendant un quart d’heure à la fois plusieurs fois par jour peut aider à réduire la douleur à l’épaule. Si vous travaillez avec un physiothérapeute, vous pouvez faire les exercices chez vous. Votre physiothérapeute vous donnera des instructions sur les types d’exercices que vous devez faire, la fréquence de ces exercices et quand vous devez repousser vos limites. La plupart des gens qui souffrent d’une épaule bloquée peuvent améliorer leur état sans recourir à la chirurgie.

Chirurgie

Si la physiothérapie n’améliore pas votre état, une opération peut être recommandée. Votre médecin vous administrera un anesthésiant et effectuera une opération arthroscopique. Ce type d’opération nécessite une petite incision dans votre épaule et l’emploi d’une caméra (un arthroscope) pour retirer ou libérer le tissu cicatriciel, afin d’augmenter l’amplitude de vos mouvements. Si le blocage de votre épaule est la conséquence d’une blessure, une opération chirurgicale est généralement plus bénéfique si elle est effectuée dans les semaines suivant votre blessure.

Habituellement, pour récupérer après une intervention chirurgicale de ce type, il faut passer au moins une journée à l’hôpital. Vos points de suture seront vraisemblablement retirés au bout de 10 jours. De nombreux patients retrouveront toute l’amplitude de leurs mouvements dans les trois mois suivant l’opération.

Long terme

La plupart des gens récupèrent dans les deux ans en l’absence de traitement. La physiothérapie et les médicaments contre la douleur accélèrent ce processus. En cas d’intervention chirurgicale, il est important de continuer les exercices de physiothérapie pendant les mois suivants pour éviter que le problème ne revienne. La chirurgie est assortie de risques ; certaines personnes constatent toujours des douleurs ou de la raideur après l’opération, ou elles ne supportent pas la douleur de la rééducation.

Prévention

Un traitement précoce contribue à éviter l’aggravation de ce problème. Si vous êtes diabétique, une gestion appropriée de votre pathologie peut réduire votre risque de blocage de l’épaule.

A lire aussi

Comment entretenir sa santé ?

Journal

Fibrinogène : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Trouble panique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment bien choisir son appareil auditif ?

administrateur

Votre patch pour arrêter la cigarette

Ines

Saignement utérin dysfonctionnel : définition, cause, symptômes, traitement

Irene