Image default
Beauté

L’huile bronzante et ses secrets 

Le teint est devenu un sujet de mode depuis quelques années. Avoir une peau bien bronzée, bien ferme, c’est une particularité recherchée et en vogue en ce moment. Mais acquérir cet état de peau nécessite de l’attention renforcée par des applications et des soins selon le type de peau ou le temps qu’il fait. Connaître les produits adaptés et les méthodes d’application donnera un sacré avantage pour mener à terme le bronzage, à savoir qu’il présente des risques si l’on n’est pas bien informé.

Comment utiliser de l’huile bronzante ?

Comme les suppléments alimentaires, il existe aussi des suppléments pour la peau. Pour aider à un bronzage rapide et efficace, l’huile de bronzage ou huile bronzante a révolutionné le marché. Comme l’huile de monoï ou la graisse à traire, la vertu de cette huile réside dans la grande quantité de matière grasse présente comme ingrédients de base. Elle humidifie la peau et la préserve pour une bronzette bien faite. La tonification de la peau, la réparation des tissus sont des bonus extra de cette huile très riche et vertueux. L’huile de bronzage est présente partout, elle se bouscule dans les sacs des passionnés de bronzages et des plagistes avisés et modernes prêts pour une petite séance de bronzage réussie.

Astuces pour profiter des vertus de l’huile bronzante

Une huile aussi vertueuse et efficace que cela mérite des précautions pour être le produit parfait, assureur du bronzage efficient de la peau. La première indication d’application est la protection contre l’Ultra-violet du soleil. Certes, l’huile bronzante humidifie la peau, mais, en général, elle ne protège en aucun cas contre les coups de soleils et brûlures. Elle sert donc d’après-bronzage, d’où sa capacité à tenir le bronzage et avoir une peau sublime, douce au toucher. Pour cela, une crème solaire sera la bienvenue. Une autre indication, celle-ci positive, est qu’en plus de ses vertus inégalées déjà dévoilées, elle possède la particularité de servir de produit diminuant les rides et marques de vieillissement. Et une dernière pour bien être avisé, l’application de certaines huiles de bronzage dépend du type de peau.

Le mélange huiles gagnant !

Eh oui ! Il est possible de concocter une huile bronzante composée de diverses autres huiles de bronzages, pour un résultat variable selon l’utilisation et le type de peau. En effet, l’huile bronzante utilisée pour les personnes avec des teints différents n’est pas tout à fait le même. De ce fait, l’huile d’olive est réputée pour son apport en nutriments et sa propriété de protection contre les U.V fait office d’autobronzant parfait : transformable, riche et idéal pour la diversification de la peau. Pour une peau déjà bronzée, ce sera un mélange moitié-moitié, composé d’une huile végétale, comme l’huile de carotte ou l’huile de coco, et d’huile d’olive. Pour une peau sans exposition au soleil, 1/3 d’huile d’olive et 2/3 d’huile végétale. Et pour une peau déjà bronzée, la totalité d’une huile d’olive bien grasse et neutre fera complètement l’affaire. Pour plus de renseignements, il est toujours conseillé de prendre en compte la notice ou de consulter directement un expert en la matière, qu’est le dermatologue.