Image default
Santé

Nymphoplastie : pourquoi envisager cette intervention intime ?

Pour des raisons esthétiques, mais aussi médicales, la nymphoplastie, aussi appelée chirurgie labiale est devenue très populaire. En effet, de plus en plus de femmes y ont aujourd’hui recours afin de rectifier un défaut des petites lèvres de la vulve. Le plus souvent, la chirurgie des petites lèvres va consister à une réduction de ces dernières afin de mettre fin à une gêne, un complexe, et même des douleurs. Si vous vous posez des questions sur cette pratique chirurgicale de nature intime, cet article est fait pour vous.

Qu’est-ce que la nymphoplastie ?

La nymphoplastie dont le terme médical est aussi la labioplastie est une opération de chirurgie intime qui est orientée vers les petites lèvres de la femme. Elle vise à remédier à une hypertrophie de ces dernières qui peut résulter d’une malformation congénitale ou avoir été causée au fil du temps. En effet, il peut arriver que les petites lèvres de la vulve soient déformées lors de la puberté, du fait des accouchements ou avec l’âge, après la ménopause.

Médicalement, la Nymphoplastie peut être envisagée à n’importe quel âge. Lorsque la taille des petites lèvres devient handicapante au point de nuire au confort, il s’agit d’une intervention qui peut réellement changer le quotidien.

Pourquoi avoir recours à une opération chirurgicale des petites lèvres ?

La plupart des femmes ayant pour ambition de réduire la taille de leurs petites lèvres vivent cette hypertrophie comme un véritable handicap. D’après les chiffres énoncés, les femmes ayant eu recours à la labioplastie avaient toutes des petites lèvres dont l’hypertrophie dépassait les 3 cm au point de ne plus être couverte par les grandes lèvres.

Dans ce cas, la gêne est non seulement d’ordre esthétique, mais elle peut aussi être à l’origine de douleurs et du développement d’un complexe physique. En effet, des petites lèvres volumineuses peuvent perturber lors de certains mouvements, parfois même juste lors de la marche. Elles handicapent lors de la pratique de certains sports comme l’équitation ou le cyclisme, empêchent de porter certains vêtements moulants ou encore sont douloureuses lors de la pénétration. De plus, à la vue de la forme peu « conventionnelle » de leur vulve, certaines femmes ont du mal à être confiante face à leur partenaire ou redoute l’intimité en cas de nudité.

Comment se déroule une nymphoplastie ?

L’intervention de nymphoplastie se déroule bien évidemment auprès d’un professionnel. Avant d’envisager l’opération des petites lèvres, la patiente devra prendre contact avec un Chirurgien esthétique qui saura réparer la zone et l’informer du déroulement de l’opération. En effet, avant l’intervention, la patiente devra suivre un certain nombre de recommandations comme : l’arrêt du tabac et de certains médicaments pour ne pas nuire à la cicatrisation. Un bilan préopératoire sera bien évidemment de rigueur avec en sus un entretien avec l’anesthésiste.

En ce qui concerne la nymphoplastie, il existe deux techniques pour remédier à l’atrophie des petites lèvres. Il y a tout d’abord la méthode triangulaire où le chirurgien va procéder à une ablation en triangle sur la moitié inférieure de la lèvre. La deuxième méthode est longitudinale et va consister en une coupe dans le sens de la longueur de l’intégralité de l’excédent.

A lire aussi

Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire ?

administrateur

Mieux connaître le déficit immunitaire pour bien l’éradiquer

Odile

Les ferments lactiques, des compagnons pour une meilleure santé

Journal

La mutuelle de santé et les avantages qu’elle représente

Laurent

L’hypnose : quels sont ses différents champs d’action ou d’application ?

Emmanuel

Pourquoi les étirements sont-ils importants ?

Emmanuel

Leave a Comment