Image default
Santé

Qu’est- ce qu’un chirurgien-dentiste ?

Notez cet article

Le chirurgien-dentiste, souvent nommé « dentiste » par convenance, se spécialise en odontologie. Son métier consiste à soigner médicalement et chirurgicalement les dents, les mâchoires, les gencives et la bouche en soulageant les douleurs et en embellissant le sourire. Issu d’une longue formation médicale, le chirurgien-dentiste est l’interlocuteur privilégié des petits et grands quant aux soins de leurs dents car il se charge de conseiller ses patients en prévention bucco-dentaire.

Zoom sur le métier de chirurgien-dentiste

Doté d’une double casquette de dentiste et de chirurgien, le rôle du chirurgien-dentiste est à la fois de soigner une carie et d’effectuer une intervention chirurgicale sous anesthésie. Il peut également prescrire des médicaments et conseiller ses patients pour améliorer leur hygiène buccale. De la réparation d’une carie à l’extraction d’une dent de sagesse, le dentiste agit comme un véritable mécanicien des dents.

Le chirurgien-dentiste réalise des radiographies si nécessaire, mène une intervention chirurgicale pour opérer une dent de sagesse ou implanter des pivots, effectue des diagnostics sur les dents malades de ses patients, et met en place des appareillages dentaires s’il s’est spécialisé en orthodontie.

Une seule formation permet d’accéder au métier de chirurgien-dentiste : après l’obtention du diplôme d’Etat en chirurgie dentaire, le professionnel peut opter pour l’exercice de son activité à titre indépendant.

Pour réaliser des soins en toute sérénité, le dentiste doit faire preuve de minutie, de dextérité et de précision et d’une grande capacité relationnelle. Il se doit aussi de parfaitement maîtriser chacun de ses outils.

Le métier est fatiguant à la longue, car il n’est pas toujours évident de se lever en se penchant les bras tendus pendant des heures. L’effort de concentration est également épuisant.

Quels sont les domaines d’interventions des dentistes ?

Un chirurgien-dentiste Hongrie est un médecin habilité à pratiquer la médecine dentaire. L’odontologie se divise en plusieurs spécialités et disciplines, dont :
-l’odontologie conservatrice
-l’odontologie chirurgicale
-l’odontologie prothétique
-l’odontologie pédiatrique ou pédodontie
-l’orthodontie
-l’orthopédie dento-faciale
-l’endodontie
-la parodontologie
-l’implantologie
-la gérodontologie
-l’occlusodontie
-la chirurgie maxillo-faciale et la chirurgie buccale

Les praticiens qui se sont spécialisés en un domaine d’odontologie comme la chirurgie ou l’implantologie peuvent exercer à titre exclusif.

Les alternatives du métier de chirurgien-dentiste

La majorité des diplômés choisissent d’exercer à titre indépendant au cours de leur carrière en ouvrant leur cabiné privé, et il a été prouvé que 90% des dentistes travaillent à titre libéral. D’autres préfèrent opter pour l’exercice de leur métier à titre salarié en trouvant un poste dans un cabinet préexistant. Le marché est dynamique pour les futurs chirurgiens-dentistes.

Related Articles

Crevasses aux mains, quelles en sont les causes ?

Noah

Comment prévenir l’AVC ?

Laurent

Spécialiste du massage thérapeutique tout près de Fribourg

Irene

Leave a Comment