Image default
Santé

Amiantose : définition, cause, symptômes, traitement

L’amiantose est une maladie pulmonaire due à la présence de fibres d’amiante entraînant une cicatrisation. La maladie gêne la respiration et limite l’entrée d’oxygène dans le flux sanguin. Cette maladie est également appelée fibrose pulmonaire et pneumonie interstitielle. Dans de nombreux cas, elle est la conséquence d’une exposition à l’amiante sur le lieu de travail antérieure à l’entrée en vigueur de la législation fédérale qui, aux États-Unis, est venue réguler celle-ci à compter du milieu des années 70. Des années sont nécessaires au développement de la maladie qui peut être mortelle. Selon l’association américaine du poumon (American Lung Association), plus de 3 000 cas mortels ont été recensés aux États-Unis entre 1999 et 2004. (ALA)

Causes et risques

Causes et risques

Lorsque vous inhalez des fibres d’amiante, celles-ci s’incrustent dans vos poumons, ce qui entraîne la formation de tissu cicatriciel. Le tissu cicatriciel peut rendre la respiration difficile car elle empêche l’expansion et la contraction normale des tissus pulmonaires.

Si vous avez travaillé dans un environnement associé à l’amiante avant que le droit fédéral ne limite l’exposition, il est possible que vous couriez un risque accru. En plus de l’extraction et du broyage de l’amiante, ce matériau était couramment employé dans la construction et la protection contre l’incendie. Il est toujours employé dans certains secteurs. Son utilisation et les conditions de travail font néanmoins l’objet de contrôles rigoureux de la part de l’autorité américaine de l’hygiène et de la sécurité du travail (Occupational Safety and Health Administration, OSHA). Lorsque vous fumez, vous courez un risque plus important de développer une amiantose, mais également d’autres maladies liées.

Symptômes

Dans la plupart des cas, les symptômes apparaissent une vingtaine d’années après l’exposition.

Symptômes courants d’amiantose :

  • essoufflement ;
  • sensation de compression de la cage thoracique ;
  • toux persistante avec production de mucus ;
  • douleurs thoraciques ;
  • perte d’appétit ;
  • hippocratisme digital (extrémités des doigts hypertrophiées) ;
  • difformités ongulaires.

Diagnostic

Le médecin procèdera à un certain nombre de tests et d’analyses afin de déterminer si vous êtes atteint(e) d’amiantose et exclure d’autres conditions dont les symptômes sont similaires. Dans le cadre d’un examen physique, votre médecin s’efforcera de déceler, au moyen d’un stéthoscope, d’éventuels bruits respiratoires anormaux. Votre médecin prescrira également des radiographies pour tenter de détecter dans vos poumons ou votre cavité thoracique des tâches blanches ou une structure alvéolaire. Des tests de la fonction pulmonaire seront utilisés pour la quantité d’air que vous pouvez inspirer et expirer. Votre médecin peut également effectuer des tests dans le but de déterminer la quantité d’oxygène transférée de vos poumons vers votre flux sanguin. Une tomographie assistée par ordinateur peut également être utilisée pour étudier vos poumons plus en détail. Votre médecin peut également prescrire une biopsie dans le but de déceler d’éventuelles fibres d’amiante dans un échantillon de vos tissus pulmonaires.

Traitement

L’amiantose est incurable. Quelques traitements peuvent faciliter le contrôle ou l’atténuation des symptômes. Des inhalateurs délivrés sur ordonnance peuvent contribuer à atténuer votre congestion pulmonaire. L’administration d’un supplément d’oxygène, au moyen d’un masque ou de tubes nasaux, peut vous aider à respirer si vous éprouvez des difficultés respiratoires. En cas de dégradation de l’état de santé du patient, une greffe de poumon peut être nécessaire. Les traitements de l’amiantose sont également destinés à prévenir l’aggravation de la maladie. Pour cela, il peut être utile d’éviter toute autre exposition à l’amiante et d’arrêter de fumer.

Complications

L’amiantose peut également déboucher sur un mésothéliome malin, qui est une forme grave de cancer du poumon. D’autres types de cancer du poumon peuvent se développer chez les patients fumeurs. L’amiantose peut également être à l’origine d’une autre condition grave : une maladie pulmonaire obstructive chronique. Une accumulation de fluide autour de vos poumons, connue sous le nom d’épanchement pleural, est également associée à l’amiantose.

Au nombre des facteurs qui affectent la gravité de la maladie figurent la durée de votre exposition à l’amiante et la quantité inhalée. Lorsque l’exposition à l’amiante cesse, la pathologie évolue plus lentement. Les personnes qui en sont atteintes mais ne développent pas de complication peuvent vivre plusieurs décennies.

Prévention

Si vous avez été exposé(e) à l’amiante durant plus de 10 ans, consultez votre médecin pour une radiographie thoracique et un dépistage tous les trois à cinq ans. Lorsque, de par votre profession, vous êtes régulièrement exposé(e) à l’amiante, veillez à utiliser chaque élément de votre équipement et conformez-vous à l’ensemble des procédures de sécurité. Les employeurs doivent surveiller les niveaux d’exposition sur le lieu de travail et restreindre l’exécution des tâches nécessitant la manipulation d’amiante à des zones spécifiées. La législation fédérale américaine impose également la présence d’aires de décontamination. Des séances de formation de salariés doivent également être mises en œuvre. Le droit fédéral américain a également rendu obligatoires les examens médicaux de routine, qui peuvent permettre de dépister précocement l’amiantose.

A lire aussi

Préserver la santé au travail : comment le CSSCT peut aider à une meilleure qualité de vie au travail ?

Odile

L’huile essentielle de bois de Rose, alliée de l’hiver

Journal

Quels sont les divers avantages de suivre une formation de PSC1 ?

administrateur

Utiliser le skateboard électrique pour ses avantages sur la santé en général

Tamby

Dosage de l’antigène prostatique spécifique (APS) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quel dentiste choisir dans le 9ème arrondissement de Marseille ?

administrateur