Image default
Santé

Évanouissement : définition, cause, symptômes, traitement

Un évanouissement survient quand vous perdez connaissance pendant un bref instant parce que votre cerveau ne reçoit pas suffisamment d’oxygène. Le terme médical pour l’évanouissement est syncope, mais on parle familièrement de tomber dans les pommes . Un étourdissement dure généralement de quelques secondes à quelques minutes.

Une brève impression d’étourdissement, de vertige, de faiblesse ou de nausée précède parfois un évanouissement. Certaines personnes peuvent avoir l’impression que les bruits ambiants diminuent ou décrivent une sensation de vision brouillée ou floue. Une récupération complète ne prend généralement que quelques minutes. S’il n’existe pas de problème médical sous-jacent ayant causé votre évanouissement, aucun traitement n’est nécessaire.

La plupart du temps, un évanouissement n’est pas une cause d’inquiétude, mais dans certains cas, ce peut être un symptôme d’un problème médical grave. Si vous ne vous étiez jamais évanoui auparavant mais que vous vous êtes évanoui plus d’une fois au cours du dernier mois, vous devriez consulter votre médecin.

Causes

Dans de nombreux cas, la cause d’un évanouissement n’est pas claire, mais il peut être déclenché par un certain nombre de facteurs, notamment :

  • peur
  • traumatisme émotionnel
  • douleur aiguë
  • chute de tension soudaine
  • taux de glycémie faible à cause du diabète ou si la personne n’a pas mangé depuis longtemps
  • hyperventilation (respiration rapide, superficielle)
  • déshydratation
  • être resté debout sans bouger pendant trop longtemps
  • s’être redressé trop vite
  • épuisement physique dans un climat très chaud
  • avoir toussé trop fort
  • efforts pendant la défécation
  • crises
  • consommation de drogues ou d’alcool

Les médicaments qui peuvent causer une baisse de votre tension augmentent également le risque d’évanouissement. Citons notamment certains médicaments traitant l’hypertension, les allergies, la dépression et les angoisses.

Si le fait de tourner la tête cause un évanouissement, il se peut que les os de votre cou pincent un vaisseau sanguin quand vous tournez la tête.

Votre risque d’évanouissement est accru si vous souffrez de l’un des problèmes suivants :

  • diabète
  • blocages cardiaques
  • rythme cardiaque irrégulier (arythmie)
  • angoisses ou crises de panique

Types

Le terme médical pour l’évanouissement est syncope. Une syncope vasovagale est déclenchée par un traumatisme émotionnel, du stress, la vue du sang ou le fait de rester debout sans bouger très longtemps. Une syncope sinusale de la carotide survient lorsque l’artère carotide dans le cou est étranglée, généralement après avoir tourné la tête d’un côté ou porté un vêtement avec un col trop serré. Une syncope situationnelle survient en conséquence d’une tension lorsque vous toussez, allez à la selle, urinez ou avez des problèmes gastro-intestinaux.

Prévention

Si vous vous êtes déjà évanoui, essayez d’apprendre ce qui a causé cet évanouissement pour vous permettre d’éviter cette cause d’évanouissement. Levez-vous toujours lentement lorsque vous êtes assis ou allongé. Si vous avez tendance à vous sentir bizarre à la vue du sang, quand on vous fait une prise de sang ou pendant d’autres procédures médicales, dites-le à votre médecin pour qu’il puisse prendre des précautions.

Lorsque vous constatez des signes d’avertissement – comme un étourdissement, de la faiblesse ou la sensation que tout tourne autour de vous – asseyez-vous et mettez la tête entre vos genoux pour faciliter la circulation du sang vers votre cerveau, ou allongez-vous pour ne pas risquer de vous blesser en tombant. Ne vous levez pas avant de vous sentir mieux.

Ce qu’il faut faire

Lorsque quelqu’un près de vous s’évanouit, vous pouvez faciliter la circulation du sang vers sa tête en élevant ses pieds plus haut que le niveau de son cœur. Ou aidez cette personne à s’asseoir avec la tête entre ses genoux.

Desserrez le col de la chemise, la ceinture ou tout autre vêtement serré. Dites à cette personne de rester couchée ou assise pendant au moins 10 à 15 minutes. Un endroit frais et calme est idéal. Boire de l’eau fraîche peut aussi aider.

Cas d’urgence

Cas d’urgence

  • ne respire pas
  • ne reprend pas conscience au bout de quelques minutes
  • est tombé et s’est blessé en tombant ou saigne
  • est enceinte
  • est diabétique
  • ne s’est jamais évanoui auparavant mais a plus de 50 ans
  • a un rythme cardiaque irrégulier
  • s’est plaint de douleurs thoraciques ou de pression au niveau de la poitrine
  • a des convulsions ou s’est mordu la langue
  • ne contrôle plus ses selles ou sa miction
  • a un trouble de l’élocution ou de la vision
  • est incapable de bouger ses bras ou ses jambes

Vous devrez peut-être administrer la respiration artificielle ou effectuer une réanimation cardiopulmonaire en attendant l’arrivée des secours.

Tests

Tests

Si vous êtes en bonne santé dans l’ensemble et si vous ne vous étiez jamais évanoui auparavant, il n’est probablement pas nécessaire de consulter un médecin. Cependant, si vous n’avez pas d’antécédents d’évanouissement, mais si vous vous êtes évanoui à plusieurs reprises récemment, votre médecin voudra déterminer si un problème médical sous-jacent en est la cause.

Parlez à votre médecin des circonstances particulières de votre évanouissement, comme ce que vous étiez en train de faire au moment de votre évanouissement et immédiatement avant. Soyez prêt à indiquer à votre médecin tous vos antécédents médicaux, y compris des renseignements sur vos diagnostics antérieurs sur toutes sortes de pathologies, ainsi que tous les médicaments (en vente libre comme sur ordonnance) que vous prenez.

En fonction des conclusions d’un examen physique, votre médecin pourra prescrire des tests supplémentaires, y compris des analyses de sang pour s’assurer qu’il n’existe pas de déséquilibre chimique ou d’anémie. Tests de détermination de problèmes cardiaques :

  • un moniteur Holter (dispositif de surveillance cardiaque portatif fonctionnant en permanence)
  • un échocardiogramme (utilisant des ondes sonores pour produire une image mobile de votre cœur)
  • un électrocardiogramme (ECG) (test enregistrant l’activité électrique de votre cœur)
  • un électroencéphalogramme (EEG) (test qui mesure l’activité électrique de votre cerveau)

Traitement

Le traitement pour un évanouissement dépendra du diagnostic de votre médecin. S’il n’existe pas de problèmes médicaux sous-jacents qui ont causé votre évanouissement, aucun traitement n’est généralement nécessaire, et le pronostic à long terme est bon.

A lire aussi

Quelques astuces pour bien acheter un pèse personne impédancemètre

Ines

Pourquoi l’auto-médication n’est pas conseillée ?

Laurent

Comment comparer les mutuelles ?

Journal

Diphyllobothriose (anciennement bothriocéphalose) ou tæniasis (maladie parasitaire causée par le vers plat du poisson)

Irene

Le granulome pyogénique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quelles sont les activités de maintien en forme pour les résidents d’un EHPAD ?

administrateur