Image default
Santé

Pyélogramme intraveineux : définition, cause, symptômes, traitement

Il est bien connu que les radiographies servent à détecter des fractures osseuses. Cependant, elles peuvent aussi servir à visualiser différentes parties du corps.

Un pyélogramme intraveineux (PIV) est un examen radiologique qui utilise un produit de contraste permettant de visualiser les reins et les voies urinaires. Il capture des images des reins, de la vessie et des uretères. Les uretères sont les tubes qui conduisent l’urine des reins à la vessie.

En cas de troubles urinaires ou de douleur abdominale, le médecin prescrit parfois un PIV. Cet examen peut être réalisé par un technicien en radiologie dans un cabinet médical ou à l’hôpital.

Objet

Il peut être prescrit en cas de signes de troubles rénaux, notamment, une pointe de côté, une douleur dorsale ou la présence de sang dans les urines.

Un PIV peut aider à diagnostiquer les pathologies suivantes :

  • infections de la vessie et des reins
  • calculs vésiculaires ou rénaux
  • tumeurs
  • hypertrophie de la prostate
  • lésion abdominale
  • blocages des voies urinaires

Le pyélogramme intraveineux se pratique encore, mais la tomodensitométrie (TDM) est désormais la méthode préférée pour examiner le système urinaire, car elle prend moins de temps. Les images qu’elle capture fournissent des vues différentes de ce système.

Préparation

Buvez beaucoup d’eau la veille de l’examen pour préparer vos reins à l’excrétion du colorant.

Avant le PIV, indiquez au médecin :

  • s’il est possible que vous soyez enceinte
  • si vous avez des allergies, particulièrement à l’iode ou aux fruits de mer
  • si vous avez déjà eu une réaction négative au colorant radiologique (produit de contraste)

Les diabétiques traités à l’insuline doivent demander s’ils sont censés prendre leur insuline le jour de l’examen.

Vous devrez manger des aliments spéciaux le soir précédant l’intervention afin de minimiser la présence de selles solides dans le gros intestin. Ces dernières compliquent la lecture des radiographies. Il est aussi possible que vous deviez prendre un laxatif et ne consommer que des liquides clairs au dîner la veille de l’examen.

Intervention

Une fois que vous aurez vidé votre vessie, on placera une ligne intraveineuse dans votre bras ou votre main. Un agent de contraste sera injecté dans la ligne. On vous demandera de vous allonger sur une table d’examen et une caméra à rayons X positionnée au-dessus de vous prendra des images radiologiques initiales.

Pendant l’injection du colorant, vous ressentirez des picotements, et vous pourrez avoir la sensation d’uriner. Cette sensation est normale. Il est aussi possible que vous ayez un goût métallique dans la bouche.

De nouvelles images radiologiques seront prises à quelques minutes d’intervalle pendant 30 à 60 minutes, en suivant le colorant pendant son déplacement dans les reins et les uretères jusque dans la vessie. Avant la prise de chaque image, vous devrez retenir votre souffle. Juste avant la dernière image, on vous demandera de vider à nouveau votre vessie. Cette dernière image montrera si votre vessie a bien été vidée.

Une fois le PIV terminé, vous pourrez reprendre votre régime alimentaire normal. Boire beaucoup d’eau peut aider le corps à excréter le colorant plus rapidement.

Risques

Des risques mineurs existent.

Le produit de contraste peut affecter la fonction rénale, un problème habituellement temporaire, mais parfois permanent. Il est aussi possible que vous ayez une réaction allergique au colorant, même si vous n’avez jamais eu de réaction allergique auparavant.

Vous êtes aussi légèrement exposé(e) à des radiations. Si vous êtes enceinte, cette faible quantité de radiations pourrait nuire au fœtus. Mais de telles complications sont rares.

Si vous avez des inquiétudes au sujet du PIV, parlez-en à votre médecin.

Résultats

Il faut plus d’une heure pour développer les images, qui seront alors interprétées par un radiologue qui transmettra ensuite un rapport à votre médecin. Vous devriez obtenir les résultats en un ou deux jours.

A lire aussi

Coussin à mémoire de forme, rien que des avantages !

Irene

Trois choses à savoir sur la calvitie

Journal

l’Ostéopathie, qu’est ce que c’est?

Nathalie

Amiantose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quels sont les bienfaits de la menthe pour votre santé ?

Journal

Comment résoudre les problèmes d’ouïe ?

Odile