Image default
Beauté

Tout savoir sur les greffes de cheveux

En cas de perte de cheveux importante, d’alopécie ou de calvitie, vous envisagez peut-être les greffes capillaires. Il existe différentes méthodes de greffes de cheveux qui proposent alors une solution définitive à l’alopécie, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Voici tout ce que vous devez savoir sur les greffes de cheveux.

Qu’est-ce que la greffe capillaire ?

La greffe de cheveux est une technique chirurgicale qui consiste à extraire des unités folliculaires de l’arrière du crâne ou des tempes, dans certains cas, pour les implanter dans les zones chauves. Il existe plusieurs méthodes de greffes de cheveux.

Il est possible de citer la greffe FUE (ou Follicular Unit Extraction). Il s’agit d’une technique assez récente qui permet de prélever les unités folliculaires une par une et ne laisse pas de cicatrices. Avec cette méthode, la zone donneuse est située au niveau de la nuque et des tempes. Ce sont des cheveux qui ont la particularité de ne jamais tomber, même s’ils sont transférés ailleurs sur le crâne.

La greffe FUE est plutôt proposée pour les alopécies légères. Pour fonctionner, il faut que le médecin prélève des micro-greffes qui sont ensuite implantées sur la zone dégarnie. Cela dure en moyenne entre 3 et 5 h et permet de greffer plus de 1000 greffons.Vous trouverez plus d’informations sur la technologie FUE dans ce site www.actionsante.fr

La greffe par bandelette ou FUT (pour Follicular Unit Transplantation) est une technique plus ancienne mais particulièrement adaptée aux personnes souffrant d’une alopécie importante. Avec cette méthode, une bande de cuir chevelu est prélevée (environ 1 à 2 cm de large sur 15 de long). Les greffons sont ensuite découpés dans cette bande puis réimplantés dans la zone dégarnie avec une aiguille. Cela peut prendre entre 3 et 5 h. Cette méthode permet de greffer plus de 5000 cheveux. Cependant, c’est une opération un peu plus douloureuse et qui laisse une cicatrice.

Pour qui ?

Cela s’adresse en fait aux personnes qui ont les tempes ou le front qui se dégarnissent ou qui présentent des parties du crâne sans cheveux. Les hommes comme les femmes peuvent être concernés par l’alopécie et donc par les greffes de cheveux. Chez les femmes, la chute de cheveux peut être causée par le stress, les hormones, la ménopause ou par des coiffures qui sollicitent trop les cheveux. Vous obtiendrez plus d’informations sur la raison de la chute des cheveux chez les femmes sur le site de la Clinique Capillaire à Aix en Provence. Pour les personnes ayant effectué une chimiothérapie, les implants capillaires sont possibles. Il faudra toutefois atteindre que le bulbe capillaire, qui peut avoir été détruit, se reconstruise, pour pouvoir envisager la greffe.

Quels sont les résultats ?

Les implants capillaires sont définitifs car les greffons sont prélevés au niveau de la nuque, dans une zone où les cheveux ne tombent jamais. Le résultat est vraiment naturel car ce sont vos propres cheveux qui sont utilisés. Si dans les premières semaines, vous constatez que les cheveux greffés tombent, c’est normal ! Il va falloir quelques mois pour que la chevelure retrouve de la densité. En général, les premiers résultats sont visibles après trois mois. Les résultats définitifs, d’un point de vue médical, pourront être observés après 12 mois.

A lire aussi

Astuces beauté : se sentir belle pour pas cher, c’est possible !

Odile

Quelle coupe de cheveux choisir pour ses cheveux ondulés ?

Tamby

Gommer ses problèmes de peau, c’est possible !

Journal

Comment avoir un teint parfait ?

Irene

Chirurgie esthétique : des prix très abordables en Tunisie !

Journal

L’huile bronzante et ses secrets 

Ines