Santé

Tout savoir sur l’étiopathie

Tout savoir sur l’étiopathie
Notez cet article

L’étiopathie est une médecine alternative qui vise à traiter les affections quotidiennes sans médicament en utilisant uniquement des techniques manuelles. Bien qu’elle existe depuis de nombreuses années, la discipline commence tout juste à se faire connaitre.

Qu’est-ce que l’étiopathie?

Le mot étiopathie vient du grec «aïtia», qui signifie «cause» et «pathos», qui signifie «souffrance». En bref, l’étiopathie donne la priorité à la recherche de la cause d’une pathologie plutôt qu’à l’élimination de ses symptômes. L’accent est mis sur le diagnostic et permet aux praticiens de traiter la plupart des pathologies courantes, grâce à une approche de traitement exclusivement manuelle, impliquant le massage de points particuliers et évitant ainsi les médicaments et les effets secondaires. En effet, le corps est considéré comme une mécanique certes complexe et performante qui peut parfois présenter certains dysfonctionnements. L’étiopathe a pour mission d’étudier en profondeur le corps humain pour trouver la cause réelle de la défaillance, c’est-à-dire sa cause, sans la confondre avec ses effets.

Toute lésion résulte d’une dysharmonie structurelle ou informative. Structurelle pour les désordres physiques. Informative pour les troubles psychiques. L’étiopathe a pour mission de traiter les lésions, reconnecter les muscles et rétablir l’harmonie perturbée par une cause externe. Pour ce faire, il applique des techniques manuelles.

Quelle maladie traitée avec l’étiopathie ?

L’étiopathie peut être utilisée en complément d’un traitement médical classique, pour aider à traiter des problèmes relativement bénins tels que:

  • Les problèmes articulaires (entorses, foulures, tendinites, syndrome du canal carpien, syndrome du tunnel tarsien, etc.)
  • Les problèmes respiratoires ou ORL (asthme, rhume, toux, sinusite, rhinite, rhinopharyngite, etc.)
  • Les problèmes vertébraux (névralgie, torticolis, lumbago, douleur chronique au bas du dos, etc.)
  • Les problèmes pendant la grossesse (nausée, vomissements, sciatique) et préparation à l’accouchement
  • Les problèmes digestifs (ballonnements, aérophagie, reflux gastro-oesophagien, constipation, diarrhée, etc.)
  • Les problèmes urinaires (cystite, problèmes de prostate, incontinence, etc.)
  • Les problèmes gynécologiques (règles douloureuses, infertilité, ménopause, prolapsus d’un organe, etc.)
  • Les problèmes de circulation (palpitations, oppression thoracique, jambes lourdes, etc.)
  • Les problèmes de santé généraux (migraines, insomnie, anxiété, zona, etc.)

L’étiopathie vise à réduire le risque de développer des problèmes chroniques ou à trouver une solution naturelle pour éviter une intervention chirurgicale.

Déroulement d’une séance d’étiopathie

La consultation étiopathique se déroule en deux parties: l’analyse clinique et le traitement.

En général, deux à six interventions sont nécessaires pour traiter les affections courantes. Le traitement est plus long chez les patients atteints de maladie chronique.

Le traitement proposé pour chaque patient est personnalisé en fonction de son état et de ses particularités. Le remède fonctionne par le biais de mobilisations articulaires non forcées ou de techniques spécifiques aux tissus.

Ces actions spécifiques touchent aussi bien les structures musculo-squelettiques que les organes digestifs, les voies génito-urinaires ou respiratoires. Elles permettent la restauration des fonctions et des structures perturbées, suivies d’une amélioration rapide de l’état du patient.

L’étiopathe procède généralement de la même manière, en commençant par un examen étiopathique, clinique, radiologique ou par ultrasons. Il essaie ensuite d’identifier les origines de la douleur en la localisant et rétablit l’équilibre du corps humain grâce à des techniques manuelles spécifiques.

Contre-indications de l’étiopathie

Il ne s’agit pas réellement de contre-indications, mais de maladie ou de symptômes qui ne peuvent pas être traitées avec l’étiopathie. C’est le cas des maladies majeures telles que le cancer ou les tumeurs. Il en est de même pour les infections microbiennes.

Si l’ethiopathie utilise des techniques de manipulation manuelle douces pour traiter de nombreux maux de la vie quotidienne, elle ne peut en aucun cas se substituer à une intervention chirurgicale ou à un traitement médicamenteux.

Related Articles

Chaussures de sécurité : comment les choisir

L’intolérance au lactose

L’huile essentielle de bois de Rose, alliée de l’hiver

Leave a Comment