Image default
Santé

Traumatismes de la moelle épinière : qu’est ce que c’est ?

Traumatismes de la moelle épinière : qu'est-ce que c'est ?

Chaque année, des milliers de personnes sont touchées par le traumatisme ou lésions de la moelle épinière. Ces traumatismes causent de nombreuses séquelles, parfois irréversibles et mortelles. Mais qu’est-ce que le traumatisme de la moelle épinière ? Cet article vous donne des informations sur les caractéristiques, les diagnostics et la prévention de ce traumatisme.

Les causes et résultats des traumatismes de la moelle épinière

Les traumatismes de la moelle épinière, ou lésions médullaires sont des dommages ou contusions causés à la moelle épinière suite à un traumatisme ou une maladie. On peut les classer suivant leur cause en problèmes médullaires traumatiques et non traumatiques.

Les cas traumatiques, qui sont les plus communs, sont le plus souvent dus à des accidents comme les accidents de voiture, à des chutes, à la pratique de sports ou d’activités dangereuses, mais aussi par des violences. Les cas non traumatiques sont dus à des maladies ou des dégénérescences de tissu comme les infections, la sclérose en plaques, l’arthrose, l’athérosclérose et l’anévrisme.

L’atteinte de la moelle épinière peut engager le pronostic vital. Comme suite à une lésion médullaire, un patient peut présenter une :

  • Tétraplégie : une paralysie des membres et du tronc et des muscles respiratoires.
  • Paraplégie : une paralysie de tout ou partie du tronc et les membres inférieurs.

Les traumatismes peuvent aussi engendrer d’autres maladies comme : des spasmes musculaires, des escarres, des douleurs chroniques, des complications respiratoires, des thromboses veineuses, des infections des voies urinaires, une ostéoporose…

Diagnostic et conseils face aux traumatismes de la moelle épinière

Comment se déroule le diagnostic ?

En cas de traumatismes de la moelle épinière, il est nécessaire, voire indispensable de procéder à des diagnostics afin de desceller de cas de polytraumatisme :

  • La radiographie ;
  • Les examens neurologiques ;
  • La tomodensitométrie (TDM) ;
  • L’imagerie par résonance magnétique (IRM).

Traumatismes de la moelle épinière : les gestes cas d’accidents

Comme les traumatismes sont causés en grande partie par des accidents, il faut adopter des gestes de sécurité de base comme : l’activation des airbags et la ceinture de sécurité pour voiture. Éviter l’abus d’alcool surtout en conduisant, éviter autant que possible la pratique des sports extrêmes sans instructeur et équipement spécialisé. Pour éviter au maximum les traumatismes, il faut toujours penser à la protection des zones sensibles comme la tête, le cou et le dos. Il est important d’utiliser des matériels de protection comme les casques et les protections dorsales.

En cas d’accident, appelez directement les services d’urgence et appliquez des gestes de premiers secours comme l’immobilisation de la colonne vertébrale.

A lire aussi

Mycose vaginale, une infection courante à prendre au sérieux

administrateur

Votre patch pour arrêter la cigarette

Ines

Pourquoi vouloir acheter une station météo chez soi ?

Laurent

Crevasses aux mains, quelles en sont les causes ?

Noah

Chaussures de sécurité : comment les choisir

Laurent

En savoir plus sur le trouble de l’anxiété généralisée (TAG)

Odile

Leave a Comment