Image default
Santé

3 choses à savoir pour bien choisir votre tensiomètre

Pour le contrôle régulier de votre tension artérielle, vous devez disposer d’un tensiomètre. Choisir le bon tensiomètre est indispensable pour éviter les faux diagnostics. Pour réussir votre choix, vous devez mieux connaître l’outil qu’est le tensiomètre. Voici 3 choses à savoir sur le tensiomètre.

Quels sont les différents types de tensiomètres qui existent ?

On distingue trois types de tensiomètres à savoir :

  • Le tensiomètre manuel ;
  • Le tensiomètre électronique ;
  • Le tensiomètre connecté.

Le tensiomètre manuel est un appareil réservé à une utilisation professionnelle. Que ce soit un modèle manopoire ou manobrassard, le tensiomètre manuel est un appareil difficile à utiliser. Il est équipé notamment d’un brassard occlusif et d’un stéthoscope. Pour effectuer la mesure de la tension, il faut impérativement comprendre son fonctionnement et prendre certaines précautions. Il représente une bonne alternative au tensiomètre électronique. Ce dernier est beaucoup plus simple à utiliser. Composé de capteurs internes et d’un brassard, le tensiomètre électrique est adapté pour une utilisation à domicile. C’est un appareil qui fonctionne de façon autonome. Vous n’avez qu’à appuyer sur un seul bouton pour obtenir automatiquement la mesure précise de votre pression diastolique et systolique.

Quant au tensiomètre connecté, il constitue une version particulière des tensiomètres électroniques. C’est un appareil beaucoup plus pratique qui est parfaitement adapté à l’auto-mesure. Il est parfait pour une utilisation quotidienne et facilite le suivi de votre santé (il permet le stockage de vos mesures). Il faut cependant noter qu’il coûte beaucoup plus cher que les tensiomètres électroniques classiques. Vous trouverez sur mon-tensiometre.com plus d’informations sur les meilleurs modèles de tensiomètres.

Fonctionnement des tensiomètres et principaux modèles proposés sur le marché

tensiomètre

Le tensiomètre est utilisé pour mesurer la contre-pression du sang quand le cœur se contracte (systolique) et se vide (diastolique). Pour mesurer la tension artérielle, l’appareil enregistre les bruits des pulsations lorsque le brassard se compresse et se relâche. Il transforme ensuite ces enregistrements en algorithmes qu’il présente sous forme de chiffres au niveau de son cadran.

Même s’ils fonctionnent de la même façon généralement, les tensiomètres ne sont pas utilisés de la même manière. Leur utilisation varie en effet selon le modèle dont vous disposez. Les différents modèles peuvent être classés en trois principales catégories que sont :

  • Les tensiomètres au doigt ;
  • Les tensiomètres au bras (tensiomètres huméraux) ;
  • Les tensiomètres au poignet (tensiomètre radial).

Parmi ces trois catégories, ce sont les tensiomètres au bras qui sont les plus complexes à installer. Pour pouvoir utiliser un tensiomètre au bras, il faut vérifier si son brassard correspond à votre morphologie. Soulignons néanmoins que ce tensiomètre convient aux besoins des personnes qui mesurent occasionnellement leur tension artérielle. Le tensiomètre au poignet est bien plus facile à installer. Pour bien l’utiliser, il faut l’installer au poignet et rapprocher le bras du cœur pour être sûr d’obtenir des mesures fiables. Très peu encombrant, il est facilement manipulable et parfait pour les personnes mobiles. Quant au tensiomètre au doigt, il est encore plus facile à utiliser. Il se glisse aisément sur l’index. Les récents modèles disposent de la connectivité wifi ou Bluetooth et sont bien adaptés pour une utilisation quotidienne.

Les critères de choix de votre tensiomètre

Compte tenu des nombreux modèles de tensiomètres disponibles, choisir le modèle qui vous convient peut se révéler très complexe. Afin de réussir votre choix, voici les critères à prendre en considération :

  • La fiabilité (affiche, mémoire de stockage…) ;
  • La facilité d’utilisation ;
  • L’ergonomie ;
  • Les fonctionnalités…

Deux paramètres permettent de vérifier la fiabilité d’un tensiomètre : son affichage et sa mémoire. Il est important que l’écran d’affichage soit bien visible pour vous faciliter la lecture. Quant à la mémoire, elle concerne les appareils électroniques. Pour un suivi de votre état de santé sur une longue période, il faut choisir un tensiomètre doté d’une grande mémoire de données. Votre tensiomètre doit être facile d’utilisation. C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons plus les modèles au poignet ou au doigt. Pour une facilité d’utilisation optimale, vous devez opter pour un appareil que l’on paramètre aisément et qui est doté des fonctionnalités dont vous avez besoin. Les fonctions intégrées, comme l’alarme et la connectivité à une application ou un logiciel, peuvent faciliter l’utilisation de votre tensiomètre.

Que retenir ? Pour un suivi régulier de votre tension artérielle, vous aurez besoin d’un tensiomètre. Ce dernier est disponible sous différentes déclinaisons. Pour choisir le modèle qui vous convient, vous devez tenir compte de plusieurs critères.

Source des images :
https://pxhere.com/fr/photo/1377561
https://pxhere.com/fr/photo/684469
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Tensiometre_%C3%A9lectronique_rob%C3%A9_mat%C3%A9riel_m%C3%A9dical.jpg

Related Articles

Les avantages de l’abdominoplastie

administrateur

Fièvre chez l’enfant : les bons réflexes à avoir en cas de température

Tamby

Comment guérir le trouble du sommeil avec la médecine chinoise ?

Odile

Leave a Comment