Image default
Famille

Comment organiser des funérailles ?

Lorsque vous perdez un parent, indépendamment de la douleur de cette perte, vous devez gérer l’organisation des funérailles. Ceci peut s’avérer une démarche coûteuse du fait de tous les éléments à prendre en compte. Il est donc conseillé, pour ne pas s’éparpiller, de suivre certaines règles.

Quelles sont les formalités préalables ?

Quand une personne décède, il existe un certain nombre de démarches administratives à effectuer avant de penser à son enterrement. Il faut :

  • Effectuer la constatation du décès par un médecin et l’établissement d’un certificat de décès ;
  • Effectuer l’établissement d’un acte de décès ;
  • Effectuer la déclaration de décès auprès de la mairie de la commune ou la ville où est survenu le décès ainsi que la demande d’ouverture du caveau, le permis d’inhumation ou de crémation ;
  • Évoquer avec le médecin tous les paramètres ayant trait au don du corps à la science et aux dons d’organes ;
  • Avertir vos proches, s’entourer d’eux et si possible avoir recours à l’aide de personnes externes pour vous aider à effectuer vos choix.

Notons qu’il existe cette possibilité de confier toutes les démarches à une entreprise de pompes funèbres. Pour en savoir plus sur les offres disponibles, vous pouvez comparer les devis de différentes structures.

Il faut cependant souligner que quand le décès survient dans un centre de soins, en maison de retraite ou toute autre structure médicale ou sociale, la déclaration de décès est automatiquement effectuée par l’établissement responsable de la personne.

Qu’en est-il du choix des monuments funéraires ?

Comment organiser des funérailles

Il existe une très grande diversité de monuments funéraires aussi bien dans la forme que dans la matière : la pierre tombale, le caveautin, la stèle, l’enfeu, etc. Selon que l’on opte pour une crémation ou une inhumation en cercueil, les monuments diffèrent. La majorité d’entre eux sont composés de granit ou de pierre. La nature du granit donne un caractère bien particulier au monument funéraire, et les gravures lui octroient une identité visuelle unique et personnalisée.

Combien coûtent en moyenne les obsèques ?

Comment organiser des funérailles

L’enterrement génère des coûts souvent onéreux à la charge de la famille. On peut voir le prix moyen des funérailles s’élever à 3 350 euros environ. Les frais d’obsèques comprennent :

  • Le cercueil : le prix du cercueil se situe entre 225 € et 1 967 €. La loi exige un cercueil de 22 mm d’épaisseur, une garniture étanche, quatre poignées et une plaque d’identification. En dehors de ses critères, les prestations proposées sont facultatives ;
  • La concession acquise (si le défunt n’en avait pas) dont le montant est fixé par la commune ;
  • L’achat et la construction du monument funéraire ou de la plaque du columbarium. vous pouvez voir le produit sur le site ;
  • Les frais éventuels d’ouverture et de fermeture du caveau familial ;
  • Les frais administratifs fixés par la commune ;
  • Les taxes d’inhumation et de crémation qui peuvent varier de 100 € à 500 € selon l’endroit ;
  • La taxe sur les convois funéraires ;
  • Les frais de funérailles (cérémonie, maître de cérémonie, fleurs, etc.) ;
  • Les vacations de la police ou de la gendarmerie (si leur présence est obligatoire selon la loi).

Source des images :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Monument_fun%C3%A9raire_de_Maurice_Le_Noblet_Duplessis_02.jpg
https://pxhere.com/fr/photo/549086
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Flowers_at_Columbarium_(5267723579).jpg

Related Articles

La classe verte et ses avantages pour les enfants

Ines

Avoir confiance en la personne que vous êtes pour vivre tranquillement

Laurent

Les raisons d’adopter un malamute de l’Alaska

Noah

Leave a Comment