Image default
Santé

Existe-t-elle une meilleure technique de greffe pour les cheveux?

Vous souffrez de chute de cheveux qui devient visible? Cette situation vous met-elle mal à l’aise? Plus de soucis à vous faire, car vous pouvez désormais mettre un terme à votre début de calvitie. En effet, pour lutter contre la perte de cheveux, la greffe représente l’une des meilleures solutions pour mettre terme à votre souci. Cependant, les patients sont souvent butés sur le choix de la méthode utilisée pour procéder à l’implantation des greffons. En effet, il existe plusieurs techniques d’implants capillaires dont les plus connues sont la greffe de cheveux dhi et la greffe de cheveux fue. Vous vous demandez quelle est la meilleure technique entre ces deux techniques? Dans cet article, nous répondons à vos questions.

Les méthodes de précision FUE et DHI

La méthode fue est une technique qui consiste à prélever quelques unités folliculaires d’une zone donneuse. Son principal avantage est qu’elle ne laisse pas de cicatrices. En effet, le chirurgien utilise un implanteur très fin pour transplanter les greffons sans toutefois les abîmer. Pour quelle sorte d’alopécie est-elle adaptée? Pour utiliser cette technique, il ne faut pas que le patient soit en stade de calvitie très avancée. La zone donneuse doit être aussi bien exploitable. Rappelons que cette méthode peut être utilisée sur tous les genres, et ce, peu importe leur sexe. Développée par le groupe Medical International DHI, la technique de cheveux dhi consiste à extraire les follicules pileux d’une zone donneuse, qui est très souvent située à l’arrière de la tête. Car il est connu que les cheveux situés à l’arrière du crâne chute beaucoup moins souvent que ceux de l’avant du crâne. Alors le chirurgien implante les cheveux sur la partie affectée par la calvitie. Avec cette méthode, les greffons sont implantés un à un, de façon à les planter avec précision dans le bon angle, la bonne profondeur et la bonne trajectoire. Cette technique est très souvent considérée comme la méthode d’implant la plus rapide.

Des innovations pour l’amélioration du confort des patients

Si vous souhaitez savoir quelle est la meilleure technique de greffe capillaire, il est important de savoir que les techniques FUE et DHI ne sont pas opposées, mais complémentaires. En fin de compte, la meilleure technique de greffe dépend du stade de votre alopécie, de votre âge, de votre budget et de votre exigence au point de vue esthétique.

A lire aussi

Mesure du taux de prothrombine : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment utiliser les plantes pour améliorer sa circulation sanguine ?

Ines

Adrénoleucodystrophie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Anémie hypochrome sidéropénique résultant d’un apport alimentaire de fer inadéquat

Irene

Infection urinaire homme : comment faire ?

administrateur

Comment trouver une mutuelle santé pour fonctionnaire ?

Journal