Image default
Santé

Dosage du calcium sanguin : définition, cause, symptômes, traitement

Le calcium est un minéral essentiel dont le corps a besoin pour développer des dents et des os solides. Il aide également les nerfs à émettre et transmettre correctement l’information et joue un rôle essentiel pour les fonctions cardiaque ou musculaire, ainsi que pour la coagulation sanguine. Le calcium est disponible en tant que complément alimentaire, mais des aliments tels que le lait et le chou sont également riches en minéraux.

Une analyse de calcium sanguin mesure la quantité totale de calcium dans le sang. Les résultats de l’analyse de sang peuvent faire apparaître un excès de calcium, ou au contraire un déficit, dans votre sang. Les niveaux de calcium sanguin irréguliers se traduisent rarement par des signes ou symptômes inhabituels, de sorte qu’il est possible qu’un dosage du calcium constitue l’unique manière de détecter un problème potentiel.

Utilisation

Le dosage du calcium sanguin peut faire partie d’une batterie de tests de dépistage de maladies et de conditions, telles que l’ostéoporose, le cancer ou des pathologies rénales. Cette analyse de sang peut également être nécessaire pour suivre le traitement courant d’autres maladies ou pour vérifier que les médicaments que vous prenez n’ont pas d’effets secondaires inattendus.

Votre médecin peut prescrire ce test s’il a lieu de penser que vous êtes atteint(e) de l’une ou l’autre des conditions suivantes :

  • une pathologie osseuse, telle que l’ostéoporose ou l’ostéopénie ;
  • un cancer ;
  • une maladie rénale ou hépatique chronique ;
  • un trouble de la glande parathyroïde ;
  • une malabsorption ou un trouble affectant la manière dont votre corps absorbe les nutriments ;
  • une hyperthyroïdie ou hypothyroïdie.

Interventions

Pour réaliser un dosage du calcium sanguin, un infirmier ou aide-soignant commencera par prélever du sang dans l’une de vos veines, la plupart du temps, dans le creux du coude ou au dos de la main. Un infirmier pourra également procéder au prélèvement d’un échantillon de sang à l’occasion d’une visite au cabinet de votre médecin pour une consultation de routine. Vous pourrez également être adressé(e) à un laboratoire ou établissement hospitalier situé à proximité, pour le prélèvement d’un échantillon de sang.

Lorsque vous suivez un traitement supposant la prise de médicaments délivrés sur ordonnance ou en vente libre, de vitamines ou de suppléments, informez-en votre médecin. Celui-ci pourra vous donner instruction d’interrompre la prise des médicaments susceptibles d’interférer avec l’analyse de sang, ou d’être à l’origine de résultats artificiellement élevés ou faibles.

Le site du prélèvement sera préalablement nettoyé à l’aide d’une lingette antiseptique. L’infirmier commence par enrouler un lien élastique autour de la partie supérieure de votre bras, dans le but d’accroître la tension localement et de gonfler les veines avec du sang afin que celles-ci soient plus visibles. La bande élastique peut initialement être source d’inconfort mais sera retirée rapidement.

L’infirmier ou technicien enfonce ensuite une aiguille dans une veine. Il est possible que vous éprouviez une légère sensation de piqûre. Le prélèvement d’un échantillon de sang est néanmoins relativement indolore. Le sang s’écoule dans une fiole ou un tube à travers une aiguilleuse creuse. Une fois le flux sanguin établi, le lien élastique est retiré. Une fois la quantité suffisante de sang recueillie, l’infirmier retire l’aiguille et applique une pression sur le site de la piqûre pour arrêter le saignement.

Résultats

Des résultats légèrement supérieurs ou inférieurs à la normale peuvent révéler un certain nombre de conditions, au nombre desquelles :

  • une consommation excessive de vitamine D ;
  • une hyperparathyroïdie ou une hypoparathyroïdie ;
  • des calculs rénaux ;
  • le VIH/SIDA ;
  • une maladie hépatique ;
  • rachitisme ;
  • une tumeur ;
  • des troubles neurologiques.

Sans cette analyse de sang, ces conditions pourraient passer inaperçues et être à l’origine de problèmes plus importants.

Des niveaux en calcium élevés ou faibles présentent peu de problèmes réels, à moins que les résultats du dosage en calcium ne soient si élevés ou faibles que vous ne commenciez à en présenter des symptômes, et notamment :

  • fatigue ;
  • sensation de faiblesse ;
  • crampes musculaires ;
  • spasmes musculaires.

Risques

Les risques associés à une prise de sang sont très limités. Il s’agit notamment des suivants :

  • saignement ou formation d’un hématome (accumulation de sang sous la peau) sur le site de l’insertion de l’aiguille ;
  • apparition d’une ecchymose sur le site du prélèvement ;
  • évanouissement ou sensation d’étourdissement après une prise de sang ;
  • infection du site de la perforation par l’aiguille.

Pronostic

L’échantillon sanguin sera envoyé à un laboratoire pour analyse. Les résultats sont communiqués à votre médecin au bout de quelques jours et celui-ci vous contacte alors pour vous informer. Si, une semaine après la prise de sang, vous êtes sans nouvelles de votre médecin, appelez son cabinet et demandez des nouvelles.

Un niveau normal de calcium sanguin se situe entre 8,5 et 10,2 mg/dL. La fourchette de valeurs normales diffère légèrement d’un laboratoire ou cabinet médical à un autre. Demandez à votre médecin de vous expliquer vos résultats et ce que vous devez faire pour qu’ils redeviennent normaux.

A lire aussi

Greffe de poumon : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Bien connaitre le thermomètre d’intérieur avant d’en acheter

Laurent

Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire ?

administrateur

Trouble panique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Préserver la santé au travail : comment le CSSCT peut aider à une meilleure qualité de vie au travail ?

Odile

Santé : Comment soulager un mal de dos ?

Irene