Image default
Santé

Douleur ou sensibilité osseuse : définition, cause, symptômes, traitement

Table des matières

Les douleurs et la sensibilité osseuses, temporaires ou permanentes, en particulier chez les personnes d’âge mûr ou âgées, est un problème courant. Lorsque vous vieillissez, votre corps change. Lorsque votre degré d’activité diminue, votre masse musculaire et votre densité osseuse générale diminuent, ce qui vous rend plus vulnérable aux blessures dues au surmenage et aux fractures osseuses. Vous pouvez limiter votre risque de fracture et de lésion liée au stress par des exercices de gymnastique douce.

Même s’il est très probable qu’une douleur osseuse est imputable à une moindre densité ou à une lésion osseuse, il arrive également qu’elle signale une pathologie médicale sous-jacente. Une douleur ou sensibilité osseuse peut être la conséquence d’une infection, d’une interruption de l’irrigation sanguine ou du cancer. Ces conditions requièrent une attention médicale immédiate. Lorsque vous éprouvez une douleur inexpliquée, ne l’ignorez pas. Prenez rendez-vous avec votre médecin pour en comprendre l’origine.

Causes

Une douleur osseuse peut être le résultat de multiples conditions, au nombre desquelles :

  • une fracture ;
  • une lésion de surmenage ou imputable à un mouvement répétitif ;
  • un déficit hormonal (la plupart du temps imputable à la ménopause) ;
  • une infection ;
  • un cancer des os ;
  • une tumeur maligne métastatique (un cancer qui s’est étendu à partir de son point de départ) ;
  • une leucémie (cancer du sang) ;
  • une interruption de l’alimentation en sang (par exemple, une drépanocytose).

Le terme ostéoporose décrit une condition dans laquelle la masse osseuse est réduite à un niveau considéré comme inférieur à la normale. L’âge, les changements hormonaux et l’absence d’activité physique contribuent tous à la perte de densité osseuse. L’ostéoporose augmente le risque de fracture et de souffrance osseuse.

Lorsque vous éprouvez une douleur osseuse inexpliquée ou si vous avez déjà été traité(e) pour un cancer, consultez votre médecin.

Diagnostic

En plus de vos antécédents médicaux complets, et notamment des pathologies diagnostiquées, votre médecin voudra des informations précises sur votre douleur osseuse, et notamment :

  • sa localisation ;
  • le moment où elle est apparue ;
  • le niveau de la douleur et son évolution (progression) ;
  • les fluctuations de la douleur en fonction de vos activités ;
  • les autres symptômes que vous présentez.

En fonction des spécificités de votre douleur et des résultats de l’examen physique, des analyses et tests supplémentaires pourront être nécessaires, et notamment :

  • des radiographies de l’os douloureux (dans le but d’identifier toute fêlure, fracture ou autre anomalie) ;
  • le recours à l’imagerie de diagnostic, et notamment à la tomographie par ordinateur, à l’imagerie par résonnance magnétique (IRM) ou à une scintigraphie osseuse de la zone affectée ou du corps entier (afin d’identifier des tumeurs ou d’autres anomalies) ;
  • des analyses de sang ;
  • des analyses d’urine ;
  • des dosages hormonaux ;
  • des examens des fonctions de l’hypophyse et de la glande surrénale.

Traitement

Le traitement diffèrera en fonction du diagnostic. Toute fracture ou fêlure doit être traitée. S’il est établi qu’il existe une condition sous-jacente, telle que l’ostéoporose ou le cancer, un plan de traitement à long terme adapté à ce diagnostic sera élaboré.

Médicaments délivrés sur ordonnance susceptibles d’être prescrits :

  • anti-inflammatoires ;
  • antibiotiques (en cas d’infection) ;
  • hormones (en cas de déséquilibre hormonal) ;
  • analgésiques et antalgiques.

Dans le cas des patients cancéreux, les thérapies complémentaires incluent l’acupuncture, les massages et les techniques de relaxation.

Physiothérapie et exercice régulier peuvent vous aider à vous sentir mieux, mais aussi à acquérir plus de forme physique et à booster votre énergie tout en augmentant votre masse osseuse. Sont énumérés ci-après des exercices susceptibles d’atténuer les douleurs osseuses provenant de causes spécifiques :

  • Douleur du bas du dos : assouplissements, marche, natation, cyclisme et musculation douce peuvent contribuer à atténuer les douleurs au bas du dos ;
  • Ostéoporose : l’ostéoporose est cause d’une perte de densité osseuse. Vos os deviennent fragiles et cassants, ce qui accroît votre risque de fracture osseuse. Des séances d’exercice plusieurs fois par semaine peuvent contribuer à développer votre masse musculaire. La marche, l’exercice sur tapis roulant, la montée d’escaliers, la danse, la natation et le cyclisme sont recommandées. L’exercice avec des haltères légers peut également contribuer à renforcer la musculature.
  • Arthrose : si vous êtes atteint(e) d’arthrose, il est possible que vous soyez tenté(e) d’éviter l’exercice physique. Il s’agit néanmoins d’une erreur. L’exercice contribue à la préservation de la flexibilité de vos articulations et peut réduire la douleur à long terme. Un régime d’exercice équilibré, comportant des assouplissements, de la marche, de la natation et du cyclisme, peut avoir un effet positif. Évitez les pratiques qui sollicitent vos articulations, telles que le jogging, les sports de compétition et l’aérobic.
  • Remplacement d’articulation : en cas de remplacement complet d’une articulation, évitez de soumettre celle-ci à un stress excessif. Natation et cyclisme constituent de bons choix.

Avant de commencer une activité physique pour combattre les douleurs osseuses, consultez votre médecin. La pratique d’exercice exigeants peut aggraver certaines conditions.

A lire aussi

Nymphoplastie : pourquoi envisager cette intervention intime ?

administrateur

L’île de La Réunion et ses systèmes pour assurer la santé

Laurent

Mycose vaginale, une infection courante à prendre au sérieux

administrateur

Perte de poids involontaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quels critères privilégier lors du choix de votre cigarette électronique ?

administrateur

Seniors : la prévention santé, pourquoi c’est important

administrateur