Image default
Santé

Stripping ou éveinage de varices : définition, cause, symptômes, traitement

Les varices sont des veines dont les valvules, qui font office de clapet pour que le sang continue de couler vers l’avant, ne fonctionnent pas correctement ou font défaut. Les veines se remplissent de sang, gonflent et peuvent être extrêmement douloureuses.

Le stripping des veines est une intervention chirurgicale qui retire les varices de la jambe. Cette intervention se nomme également stripping de la veine par ligature, extraction ou ablation.

Objet

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un médecin peut recommander qu’une personne subisse un stripping des varices, notamment :

  • douleur constante, élancements, et sensibilité dans les jambes ;
  • lésions cutanées et plaies ouvertes (ulcères) ;
  • caillots sanguins ;
  • veines extrêmement douloureuses ;
  • saignement des veines.

Si vous êtes très concerné(e) par l’apparence de votre jambe, le stripping des varices peut être une solution pour vous. Parlez à votre médecin.

Préparation

Les médecins pratiqueront un examen préopératoire pour examiner la cause exacte de la varice et l’endroit précis où les valvules ne fonctionnent pas. Certains médecins utiliseront un dispositif à ultrasons manuel qui les aidera à avoir une meilleure visualisation des veines et de leurs valvules.

L’écho-doppler est une autre façon pour les médecins d’avoir une vue rapprochée des varices, surtout en situation complexe. L’échographie fournit des images visuelles détaillées de la veine et de la circulation sanguine. Dans tous les cas, la veine qui doit être retirée sera marquée avant l’intervention.

Interventions

Le stripping d’une veine est souvent pratiqué en ambulatoire et prend environ 60 à 90 minutes. Le terme ambulatoire signifie que vous pouvez rentrer chez vous après l’intervention. Une intervention chirurgicale des varices particulièrement compliquée peut prendre plus longtemps. Suivant les recommandations du médecin, les personnes recevront soit une anesthésie générale soit une péridurale.

L’anesthésie générale endort le patient complètement durant toute l’intervention. La péridurale, en revanche, bloque la douleur dans la partie inférieure du corps, mais le patient reste éveillé. Les médecins donnent parfois des médicaments anxiolytiques aux patients qui reçoivent une péridurale afin de soulager toute nervosité concernant la l’intervention.

L’incision se fera près de la partie supérieure et inférieure de la veine endommagée. L’une de ces incisions sera pratiquée à l’aine. L’autre sera plus bas sur la jambe, soit dans le mollet soit dans la cheville. Le médecin insérera ensuite un fil plastique souple dans la veine par l’incision de l’aine. Ce fil sera ensuite attaché à la veine puis tiré par l’incision pratiquée au bas de la jambe. Les incisions seront recousues, et des bandages et des bas de contention seront placés sur les jambes.

Rétablissement

Le temps de rétablissement du patient est généralement de deux à quatre semaines suivant le nombre de veines qui ont été retirées et l’endroit où elles se situaient. La plupart des gens pourront rentrer chez eux le même jour, bien que dans certains cas le médecin conseillera au patient de passer la nuit à l’hôpital.

Les médecins prescrivent généralement deux à trois jours d’antalgiques pour soulager l’inconfort. Par ailleurs, les patients doivent essayer de passer le moins de temps possible debout pendant les trois ou quatre jours après l’intervention. Les jambes devront être surélevées à tout moment en position assise durant cette période. Une fois les quatre jours écoulés, les patients pourront retirer les bandages. Pendant les deux semaines qui suivent, les jambes devront rester surélevées chaque fois que vous êtes en position assise. D’ici la quatrième semaine, la plupart des gens pourront reprendre leurs activités normales.

Risques

Le stripping des veines est une intervention chirurgicale, et il existe toujours des risques associés aux opérations. Notamment :

  • réaction allergique à l’anesthésie ;
  • problèmes respiratoires ;
  • saignements ;
  • bleus ;
  • infection au site d’incision ;
  • cicatrices ;
  • lésions nerveuses ;
  • réapparition de varices ;
  • douleur intense temporaire.

Bien que ces risques existent, ils sont relativement rares, étant donné qu’il s’agit d’une intervention sûre comportant des risques minimaux. Par ailleurs, on conseille généralement aux personnes suivantes d’éviter les interventions de stripping des veines :

  • femmes enceintes ;
  • personnes qui ont une mauvaise circulation dans les jambes ;
  • personnes atteintes d’infections cutanées ;
  • personnes extrêmement obèses ;
  • personnes atteintes de troubles de la coagulation.

Les complications sont les plus courantes chez les personnes correspondant à ces catégories.

A lire aussi

Soins du pied diabétique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quelle législation concernant le défibrillateur automatisé externe (DAE) ?

administrateur

CEA : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La proctite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Détection et titrage d’anticorps anti-microsomes thyroïdiens : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Que savez-vous du système nerveux humain ?

administrateur