Santé

Maison de retraite médicalisée : sur quels critères choisir ?

Maison de retraite médicalisée : sur quels critères choisir ?
Notez cet article

On ne choisit pas de vivre dans une maison de retraite médicalisée, on s’y rend souvent par nécessité, notamment quand le maintien à domicile s’avère difficile ou impossible. Cet établissement va être la demeure, voire la dernière de la personne âgée dépendante. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de lui en trouver une qui répond convenablement à ses besoins. Mais sur quels critères choisir ?

Le type d’établissement à choisir

Pour trouver la meilleure maison de retraite médicalisée pour une personne âgée, il est indispensable de tenir compte d’un certain nombre de points. En effet, plusieurs critères permettent de déterminer celle qui correspondra aux besoins du parent qui va y être placé.

L’existence de différentes sortes de maison de retraite permet de répondre aux besoins et aux profils de chacun. De ce fait, à chaque établissement, ses caractéristiques.

Pour une maison de retraite médicalisée, il y a le choix entre les Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) et les Unités de Soins Longue Durée (USLD). Les EHPAD sont réservés aux personnes âgées de plus de 60 ans présentant des pertes d’autonomie physique ou psychique. Assurant les soins médicaux personnalisés de chaque patient, l’établissement se charge également de divers services (restauration, blanchisserie, toilette, animation…).

Quant aux USLD (appelé hospice ou centre de long séjour autrefois), elles accueillent les personnes âgées fortement dépendantes nécessitant une surveillance médicale constante et une aide dans leur vie quotidienne. En effet, les séniors y hébergeant ont perdu leur totale autonomie suite à leur maladie (cancers évolutifs, troubles cardiaques ou respiratoires, Alzheimer…).

Les prestations et tarifs de l’établissement à choisir

Les soins et les différents services proposés ainsi que les tarifs appliqués et les aides bénéficiées dépendent d’une maison de retraite à une autre. C’est la raison pour laquelle il est indispensable de faire des comparaisons afin de disposer d’un bon confort. Notons que généralement les frais proposés comprennent l’accueil, la restauration, les soins, l’entretien et l’animation.

Étant donné que ces maisons de retraite (EHPAD, USLD) accueillent des personnes nécessitant des soins médicaux, il est nécessaire de se renseigner sur l’équipe soignante (médecins, infirmières, aides-soignantes, kinésithérapeutes…) qui va assurer les soins quotidiens (de jour comme de nuit).

Par ailleurs, certaines d’entre elles proposent des programmes d’animations ludiques (atelier, poterie, peinture…), thérapeutiques (jeux de mémoire, balnéothérapie, jeux de ballon…) et événementiels (anniversaire, sortie, fête de Noël…). Cela va non seulement occuper les résidents, mais également contribuer à leur bien-être, voire à leur soin.

Quelles aides en maison de retraite médicalisée ?

Selon la situation géographique et le type de l’établissement, il faut prévoir 1500 à 3000€ pour résider dans une maison de retraite médicalisée. Les frais comprennent le tarif de l’hébergement et le tarif dépendance qui dépendra surtout du degré de dépendance de la personne âgée résidente. Les frais engagés dans l’hébergement et les soins en maison de retraite médicalisée sont mal remboursés.

Il est ainsi recommandé de vérifier si votre profil correspond aux conditions demandées pour bénéficier des différentes aides publiques. En effet, on distingue l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) et les aides au logement pour le tarif hébergement ainsi que l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) qui est appliquée sur le tarif dépendance.

Dans le cas où vous bénéficiez de ces deux aides (hébergement et dépendance), vous ne payerez que le reste à charge (les restes du montant total de la facture).

Related Articles

Comment prévenir l’AVC ?

Les dix étapes pour appeler une ambulance

Problème cardiaque : une bonne forme réduit le risque par deux !

Leave a Comment